Laurence-Anne - FME - 2021

Les travailleurs de l’ombre – épisode 3 | Les loges des artistes

Près de deux mois après la conclusion de la 19e édition du FME, on poursuit notre série d’articles portant sur les travailleurs de l’ombre qui œuvrent au festival. Ces travailleurs, souvent bénévoles, facilitent grandement le déroulement de nos opérations. Cette fois-ci, on vous propose de découvrir le travail de Cathy Gélinas, responsable des loges au FME.

Cathy Gélinas
Cathy Gélinas

Les tâches insoupçonnées d’un responsable des loges

Depuis plusieurs années, Cathy Gélinas occupe la fonction de responsable des loges au FME. S’acquitter de cette responsabilité implique de nombreuses tâches que la plupart des festivaliers ne peuvent soupçonner : « Mon travail se décline en trois volets distincts : les demandes des artistes en amont du festival, l’aménagement de loges confortables et la décoration de celles-ci afin qu’elles soient en concordance avec l’image de marque du FME. En raison des concerts improvisés ou inusités que l’on présente, moi et mon équipe devons être créatifs et réactifs afin de préparer, souvent avec les moyens du bord, des loges agréables pour nos artistes », nous a-t-elle expliqué.

Les demandes de dernière minute ? Ça fait plaisir !

Pendant le festival, les journées peuvent s’allonger. « La journée commence vers 7h ou 8h. On s’assure alors que l’ensemble des loges prévues pour la soirée sont prêtes. L’équipe de la cuisine prépare les plateaux de nourriture et s’ensuit la livraison de la bouffe, en plus des accessoires et produits réclamés par les artistes. La journée dite « normale » se termine vers 17h, mais c’est loin d’être fini. C’est là que le fun commence ! On est alors sur appel toute la soirée, jusqu’à 1h ou 2h du matin, pour livrer les demandes spéciales de dernière minute requises par les artistes ». Cathy et son équipe se déplacent alors à travers les différents lieux et salles où les spectacles ont lieu afin de s’assurer que tout est à la satisfaction des artistes.

Les demandes amusantes et singulières = la joie de Cathy et son équipe !

Lorsque l’on pense à « loges d’artistes », quelques images, pas toujours édifiantes, nous viennent en tête. Cependant, Cathy nous assure que les artistes participants au FME ont, pour la plupart, des demandes raisonnables : « J’ai une saine fascination pour les requêtes de nos artistes et je respecte mordicus la confidentialité exigée. Parmi les demandes singulières que j’ai reçues, je me suis fait demander de l’huile essentielle de menthe poivrée pour faire le party en fin de soirée et un vieux Nintendo. Je me suis aussi fait demander « la paix dans le monde » [sic]. On s’est déjà fait demander un flamant rose gonflable et un groupe nous a déjà demandé de la taxidermie pour décorer leur loge. On leur a donc déniché un superbe loup empaillé ! », nous a-t-elle expliqué en riant.

loup empaillé
loup empaillé

« Ces demandes-là, un peu « flyées », servent bien sûr à vérifier si on lit jusqu’au bout les requêtes. En même temps, quand ton travail c’est de voyager et que tu ne manges jamais ta nourriture habituelle, que tu ne dors jamais dans ton lit, ces demandes spéciales nous permettent de donner un peu d’amour à nos artistes. J’adore recevoir et lire ces demandes inusitées ! », poursuit-elle.

Comme vous pouvez le constater, être responsable des loges comporte son lot de défis. La grande capacité organisationnelle, la générosité, la créativité et la réactivité de Cathy et son équipe permettent aux artistes invités au festival de passer un agréable moment. Ce sont tous ces travailleurs de l’ombre qui font du FME ce qu’il est : un incontournable dans le paysage festivalier québécois !

Hot Garbage - FME - 2021
Hot Garbage – FME 2021 / Crédit photo : Christian Leduc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *