Tous les articles par FME

5 bonnes raisons d’écouter notre playlist de la Saint-Valentin!

Comme on vous aime fort, on se devait de vous faire un petit cadeau pour la Saint-Valentin! Vous trouverez donc, au bas de cet article, une belle playlist composée de plus de 40 artistes qui se sont déjà produits au FME, et réunis autour d’un seul thème… l’amour bien entendu! Pour aller encore plus loin, on a également sélectionné quelques morceaux pour vous accompagner tout au long de la soirée, que vous la passiez seul-e, vu que Cupidon est confiné, ou bien que vous ayez la chance de pouvoir fusionner vos bulles dans une explosion de bonheur! Il y a forcément au moins une chanson pour chaque situation! On vous souhaite une bonne écoute et beaucoup d’amour!

I. Pour passer une soirée romantique

La St-Valentin, c’est le moment de l’année où on multiplie les efforts pour séduire l’être aimé : petit souper fait maison, bougies, cadeaux et bouteilles de vin sont de rigueur. Mais quelles chansons faire jouer pour accompagner tout ça? Et pourquoi ne pas opter pour le folk de Lisa LeBlanc avec le premier extrait de la playlist : Kraft Dinner ou la pop suave de Klô Pelgag, avec Les Animaux

II. Pour passer une nuit de folie

Le début de la soirée s’est très bien passé et le vin commence à faire rougir les joues. Ce soir, on oublie la télé et Netflix, car ce soir, c’est la Saint-Valentin, alors ce sera juste vous deux et vos corps qui fusionnent pour n’en faire qu’un. Et pour que l’ambiance soit électrique, on passe au second morceau de notre liste avec le disco sensuel de Pierre Kwenders, et sa chanson Sexus Plexus Nexus (et protégez-vous!)

III. Pour faire ta déclaration

Tu étais là, au Bar des Chums, encore étourdi par la prestation de Loud et de ses camarades, quand soudain, une voix d’ange s’est élevée au milieu de la foule bigarrée. Elle avait choisi Danse avec moi de Martine St-Clair. C’est comme si elle s’adressait à toi directement, alors tu as posé ta bière pour prendre ton courage à deux mains et tu l’as félicitée pour sa prestation. Vous avez jasé toute la nuit ensuite. Maintenant, il est temps de lui avouer tes sentiments. Alors, fonce et aide-toi avec cette reprise de Fanny Bloom. (Psst, c’est la troisième chanson sur notre playlist Saint-Valentin!)

Amoureux au FME 2019
Crédits photo : Christian Leduc

IV. Pour rompre avec panache

C’est triste, mais on a aussi pensé à ceux qui veulent se séparer, car malheureusement, parfois la relation s’étiole et il devient nécessaire que chacun prenne un chemin différent. Alors, autant le faire d’une belle façon et renforcer le côté dramatique, car on est d’accord, ça a quand même plus d’allure de faire ça un soir de Saint-Valentin qu’un 12 janvier, une fois que vous êtes rentré de l’épicerie. Pour t’aider, tu peux lui signifier tes intentions avec la chanson crève-cœur Les Échardes de Charlotte Cardin. Allez, courage!

V. Pour guérir d’une peine d’amour

Il n’y a malheureusement pas encore de vaccin contre le chagrin d’amour. Seul le temps peut guérir ce genre de blessure. Mais pour passer au travers plus facilement, tu en trouveras sûrement d’autres sur le même thème dans la liste, mais on peut déjà te proposer Attends-moi pas de Les Louanges. Tiens, prends un mouchoir.

Et vous, comment allez-vous passer votre Saint-Valentin, et avec quels artistes?

Voici la playlist complète!

Le FME : un festival pas comme les autres!

Ça y est, 2020 est enfin derrière nous, et on se croise les doigts très fort pour vous offrir une 19e édition du FME en bonne et due forme! Ça paraît fou quand on se dit que le festival aura bientôt 20 ans! Pour l’occasion, on s’est demandé ce qui a fait le succès du FME et ce qui le rend si particulier, édition après édition, dans le cœur des festivaliers. Découvrez les réponses de notre super directrice de feu, Magali Monderie-Larouche!

Notre directrice générale, Magali Monderie-Larouche
Notre directrice générale, Magali Monderie-Larouche

Amener la culture à Rouyn-Noranda

« C’était un gros manque en région. Il y avait également un gros exode des jeunes, et c’était vraiment une période où l’Abitibi se vidait un peu. »

Varier l’offre culturelle

« Dans la région, il y avait très peu de musique émergente, et peu de spectacles de cette qualité. Il n’y avait pratiquement que le Théâtre du cuivre qui faisait venir des artistes, mais il n’y avait jamais des gens comme Ariane Moffatt, Patrick Watson ou plus récemment Hubert Lenoir ».

Impliquer la communauté de Rouyn-Noranda

« Dès le départ, les habitants de Rouyn ont vraiment embarqué, et à partir de la deuxième année, les salles étaient déjà pleines à craquer. De plus en plus d’intervenants de la ville se sont impliqués, je fais notamment référence à toutes les salles de spectacles, les bars, les restaurants et les partenaires de services ».

Le cœur de la ville bat au rythme du festival!

« C’est clairement un avantage que tout se passe au même endroit, dans le centre de la ville. C’est une des choses qui a été créée au FME, et par la suite, d’autres festivals se sont clairement inspirés de ce modèle, car c’est tellement plaisant, que les gens ont voulu reproduire l’expérience ».

Un festival musical et visuel

« Ça a pris une espèce d’élan de croissance jusqu’au 10 e et c’est là qu’est apparu tout le volet urbain. C’est devenu un festival avec de l’art urbain, en plus de la musique, et c’est à ce moment que s’est cristallisée l’identité du FME».

Le FME : pionnier des shows cachés

« Ça a été créé un peu par un concours de circonstances. Ça a démarré avec Random Recipe, qui a toujours des idées un peu folles. La première année, le groupe avait fait un show caché Chez Morasse. Le FME a embarqué et en a organisé plusieurs autres. C’est devenu la marque de fabrique du festival, puis ça s’est vraiment mis en place avec l’avancée de la technologie.

Maintenant, et grâce à l’application, les shows cachés sont devenus comme un festival à part entière ».

Affiche d'un show secret lors du FME 2019
Affiche d’un show secret lors du FME 2019

Les moments suspendus au cœur de l’Abitibi

« C’est clair que finir une soirée avec un karaoké au Bar des Chums , c’est un must! Il y a aussi le fait que nos 5 à 7 sont tous dans la ville aussi, ça permet de venir découvrir les commerces, les restos et les bars ».

Les bénévoles de feu du FME!

« Une année normale, c’est à peu près 400 bénévoles. On est vraiment chanceux, car on a vraiment du monde qui reviennent depuis plus de 15 ans! On fait également partie d’un programme d’intégration avec l’UQAT pour les étudiants qui arrivent de l’étranger. On vient les chercher dans leurs premières semaines, puis ils font du bénévolat au FME. Ça leur permet de connaître la ville et de s’intégrer ».

Et vous, dites-nous ce qui rend le FME si particulier à vos yeux! Ça nous fera extrêmement plaisir de le savoir! En attendant, de la part de toute l’équipe du festival, nous vous souhaitons un bon début d’année 2021!