specimens_canadiens_printemps_de_bourges_2022

Le Printemps de Bourges : un événement incontournable pour le FME

En plus d’organiser un festival mettant de l’avant des artistes émergents, le FME a également pour mission de faire la promotion internationale de musiciens canadiens ou québécois. Tout au long de l’année, en continuant d’œuvrer d’arrache-pied pour vous présenter une programmation intéressante, certains membres de l’organisation du festival se déplacent en Europe ou en Amérique du Nord afin de présenter aux promoteurs internationaux les artistes de chez nous qui se démarquent par leur originalité et leur créativité. Ainsi, plusieurs créateurs obtiennent la chance de performer hors de nos frontières.

Cette semaine, le festival sera présent à un événement européen d’envergure internationale : le Printemps de Bourges. Le vendredi 22 avril, plus précisément, le FME participera sur place à une vitrine organisée en collaboration avec le Festival d’été de Québec (FEQ). Mettant en vedette des artistes comme Naya Ali, Lou-Adriane Cassidy, Gayance — pour sa part en vedette en fin de soirée le jeudi 21 avril — et des formations comme Living Hour et Les Hay Babies, ce « showcase » permettra aussi au festival de tisser des liens avec des professionnels de l’industrie provenant des quatre coins de l’Europe, et même plus !

specimens_canadiens_printemps_de_bourges_2022_artiste_living_hour
Living Hour
specimens_canadiens_printemps_de_bourges_2022_les_hay_babies
Les Hay Babies
specimens_canadiens_printemps_de_bourges_2022_artiste_lou_adriane_cassidy
Lou-Adriane Cassidy
specimens_canadiens_printemps_de_bourges_2022_artiste_naya_ali
Naya Ali
specimens_canadiens_printemps_de_bourges_artiste_2022_gayance
Gayance

La responsable des communications au FME, Elie-Anne Lamerise-Dumont, sera présente sur place. On a échangé avec elle afin d’en découvrir plus sur la présence du FME au Printemps de Bourges.

La présence du FME au Printemps de Bourges : une agréable obligation !

La sympathique Elie-Anne nous explique « qu’il est certes important de donner une vitrine forte aux artistes canadiens et québécois, mais puisque le volet professionnel revêt une grande importance pour nous, on a décidé d’exporter notre propre « volet pro » en collaboration avec le Festival d’été de Québec (FEQ), entre autres ! Et le Printemps de Bourges, année après année, nous offre une vitrine de très grande qualité. Impossible de s’en passer. Nos artistes peuvent ainsi en profiter pour se faire connaître auprès du public européen ».

« De plus, lors de notre vitrine, on essaie de proposer des choses qui nous distinguent. Par exemple, lors de notre « showcase », nous allons mettre de l’avant l’offre gastronomique de nos chefs québécois. De plus, sans se comparer au Printemps de Bourges, qui est un événement énorme, si on peut ramasser quelques bouts d’inspiration qu’on peut concrétiser rapidement dès notre retour en Abitibi, on se dit pourquoi pas ? », poursuit-elle.

L’importance du Printemps de Bourges dans l’écosystème musical européen

Créé en 1977, le Printemps de Bourges s’est rapidement imposé comme un événement majeur et incontournable en France et en Europe. Du 19 au 24 avril, c’est toute la ville de Bourges qui est prise d’assaut et monopolisée pendant six jours.

Témoin attentif des habitudes de consommation de la musique, le Printemps de Bourges a révélé la tribalisation des genres musicaux, la montée en puissance des rappeurs et le triomphe des nouvelles technologies. De midi à l’aube, une dizaine de salles sont adaptées aux différents styles musicaux et aux publics qu’ils attirent.

Le public, de plus en plus nombreux, se compose en majorité de jeunes mélomanes (91% ont moins de 35 ans). Plus de 50 000 festivaliers assistent aux concerts et près de 600 professionnels de l’industrie de la musique sont fidèles à ce rendez-vous annuel. Ils y découvrent de jeunes talents émergents de France ou d’ailleurs qui, bien souvent, deviendront les vedettes de demain. Le pari de sa programmation tient à cet équilibre subtil entre les vedettes françaises et internationales, entre les artistes confirmés et de jeunes musiciens inconnus du grand public.

Comme vous pouvez le constater, le FME a tout intérêt à faire sentir sa présence au Printemps de Bourges. Que ce soit pour faire découvrir nos artistes, pour tisser des liens durables avec des professionnels de l’industrie ou pour simplement s’inspirer des bonnes pratiques événementielles, le FME doit obligatoirement assister à cet événement.

specimens_canadiens_printemps_de_bourges_2019
Facebook Spécimens canadiens / Printemps de Bourges 2019 – Crédit photo : David Poulain Photographies

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *