KAKINA

Par l’entremise de Tourisme Abitibi-Témiscamingue et dans le cadre de CULTURAT, les membres du comité organisateur du Pow Wow de Pikogan et du FME ont entrepris une démarche de rapprochement avec l’art comme outil principal de communication. La volonté derrière ce projet  est de favoriser un dialogue entre deux peuples qui se partagent un même territoire, celui de l’Abitibi-Témiscamingue.

C’est ainsi que les deux organismes ont commencé à travailler ensemble à l’automne 2016. De rencontre en rencontre, d’échange en échange, les projets se sont graduellement dessinés. C’est grâce au financement de Patrimoine canadien et du Fonds Canada 150 que les deux organismes ont pu matérialiser les idées issues de ces rencontres.

Dans un premier temps, en juin dernier, la population fut conviée au 5e Pow Wow de Pikogan où d’immenses lettres lumineuses fabriquées par l’équipe du FME ont été installées aux abords de la rivière Harricana. Des éléments scénographiques ont également été intégrés à même le site de l’événement.

À son tour, le FME est heureux de compter sur l’implication du comité organisateurs du Pow Wow dans son événement. Que ce soit à travers les différents kiosques d’artisanats, les prestations d’artistes, les mets traditionnels ou encore, lors du spectacle Makwa, les festivaliers sont invités tout au long du week-end à découvrir les richesses de la culture anicinabe.