Innover, surprendre, dépasser les limites

Publié le 07 septembre 2018

Rouyn-Noranda, le 4 septembre 2018 – Il a surpris, innové, repoussé les limites. Le FME a prouvé encore une fois qu’il n’y qu’à Rouyn-Noranda qu’il est possible de réunir à la fois Karkwatson et Pierre Lapointe en concert exclusif dans une ambiance humaine et chaleureuse, presque familiale. Devenu une source d’inspiration pour plusieurs festivals au Québec et ailleurs, force est de constater que le FME demeure encore une référence.

Fidèle à sa réputation de dénicheur de talents, le FME trouve son équilibre entre la présence d’artistes de l’heure comme Hubert Lenoir et Loud, qui a attiré pas loin de 4 500 festivaliers sur la 7e Rue, et les artistes qui viennent présenter des nouveaux projets comme Ingrid St-Pierre, Alexandra Stréliski, Choses Sauvages et Penny Diving. Cette relève chère aux festivaliers et qui en fait toujours partie, a attiré l’attention de 130 professionnels de l’industrie en provenance du Québec, du Canada, de l’Europe et de l’Amérique du Sud ainsi que de 140 médias nationaux et internationaux.

Entre les concerts, l’attente du prochain show caché maintient le public en alerte alors que l’offre d’activités connexes comme le Jardin VR lui apporte une dose d’irréel pour une expérience totale où tous les sens sont stimulés. C’est cette complémentarité multidisciplinaire qui crée l’essence du FME et qui donne cette sensation unique d’être plongé dans un univers parallèle pendant quatre jours.

Cette promesse d’être déconnecté du reste du monde continue d’attirer l’attention année après année. Pour preuve, ce sont une dizaine d’influenceurs qui ont osé traverser la Réserve faunique de La Vérendrye pour venir capter la « vibe » FME pour la partager à leurs millions d’abonnés.

Moments magiques : le FME au coeur de la nature abitibienne

Samedi, malgré la pluie intense qui tombait, ils étaient 120 personnes à sauter dans un autobus sans connaître la destination pour finalement arriver au pied du Mont Kanasuta pour une prestation éclatée de Galaxie proposée par Québecor. Dimanche, ce sont 350 personnes qui ont effectué une randonnée pour rejoindre le premier lac des Collines Kekeko afin d’assister à un canot-concert des plus authentiques de Fred Fortin, une collaboration avec le magazine Beside. Ces délocalisations improbables ont permis d’exploiter au maximum l’une des plus grandes forces de Rouyn-Noranda : sa proximité avec la nature. De purs moments de magie!

Finalement, en comptabilisant tous les événements et spectacles surprises en périphérie de la programmation officielle, ce sont 83 concerts qui se sont déroulés dans 32 lieux différents à travers la ville de Rouyn-Noranda, pour un grand total de 35 000 entrées. Plus de 65 artistes se sont produits sur les multiples scènes du festival. Une édition réussie! Reste plus qu’à nous dire à bientôt, pour le prochain FME qui aura lieu du 29 août au 1er septembre 2019.