Eco-responsabilité

Éco-participation

Depuis maintenant 8 ans, le FME et le Géco travaillent de pair pour rendre chaque édition plus écoresponsable. Dans ce sens, plusieurs actions ont été, par le passé et seront, mises en place pour le festival de 2017 :

  • Présence d’une équipe verte GÉCO veillant au bon tri des matières résiduelles, au ratissage (ramassage) des sites et à la sensibilisation du public à l’impact écologique de la gestion des déchets
  • Vente de tasses réutilisables à l’effigie du FME
  • Présence de fontaines d’eau pour remplir les bouteilles réutilisables. Réduire la présence d’eau en bouteille à usage unique (un véritable fléau écologique)
  • Présence d’écho-duo (bac de recyclage et bac à déchet) pour une bonne gestion des matières
  • Conception artistique de la 7e rue réalisée majoritairement de matières recyclées ou réutilisées
  • Évaluation de chaque édition et recommandations grâce à un Écho-bilan fourni par le GÉCO

Nouveauté pour 2017

Dans une perspective d’amélioration continue, le FME et le GÉCO offrent aux festivaliers 2 nouveautés pour la gestion environnementale de l’évènement :

  • Le compostage des matières organiques! Le GÉCO offre désormais un service de collecte et de gestion des matières organiques lors de l’évènement.
  • Afin de poursuivre ces actions écoresponsables et même d’aller au-delà, un montant d’Écoparticipation de 0,50 cent sera prélevé à l’achat de chaque billet de spectacle du FME 2017

La poursuite des bonnes pratiques durant l’évènement

Sachant qu’une personne peut produire 5 FOIS PLUS DE DÉCHETS dans un évènement que dans son quotidien, il importe de s’en préoccuper.  Il est important pour le GÉCO que chaque personne puisse être en mesure de faire un geste pour réduire son impact environnemental lors d’un évènement.

Le principe des 4RV est à la base de toute démarche écoresponsable. Familiarisez-vous avec ses fondements à appliquer selon la chronologie suivante :

  1. REPENSER = Prenez le temps de réfléchir à vos besoins réels, à vos pratiques et à vos choix de produits de consommation.
  2. RÉDUIRE = Évitez l’achat et l’usage de produits qui se transforment rapidement en déchets. Par exemple, évitez le suremballage, l’achat d’articles jetables, la distribution d’articles promotionnels, etc.
    Réduction, réduction, réduction… le mot d’ordre est RÉDUCTION de notre surconsommation
  3. RÉUTILISER = Donnez une seconde vie à un objet. Par exemple, utilisez de la vaisselle ou des nappes lavables plutôt que jetables ou utilisez le verso d’une feuille de papier comme brouillon.
  4. RECYCLER = Jeter au bac à recyclage toute matière qui est recyclable selon le service de collecte et traitement des matières de votre municipalité (ex. métal, papier, carton, plastique (sauf le no.6), verre)
    Un gentil rappel de recycler les contenants consignés dans les boites prévues à cet effet disposées un peu partout dans les salles et sur les sites.
  5. VALORISER = Lorsqu’un produit ne peut plus être réutilisé, recyclez-le! En plus de réduire la quantité de matières à enfouir, le recyclage diminue la pression sur les matières premières. Assurez-vous au préalable qu’il s’agisse bel et bien d’un produit recyclable. Ex. Transformez vos déchets organiques en compost ! Ex. transformer vos vieux cd en œuvres artistiques.