Vouloir le bien

On ne le répétera jamais assez. Si le FME est arrivé à survivre aussi longtemps, c’est dans une large mesure grâce à une armée de bénévoles dévoués et passionnés de musique. Sans eux, un événement d’une telle ampleur et aussi tentaculaire ne pourrait simplement pas exister. La Bouche Croche tient ici à leur rendre hommage et à les remercier simplement. Merci à Christian Leduc pour les magnifiques photos. Sauf celle ce Kaven MacDo, qui est de moi.

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Christian Leduc: FME 2012 publique &emdash;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *