La bibliothèque de Our Book and The Authors

Avec un nom de groupe pareil, on se demande justement si les quatre membres de Our Book & The Authors ont été marqués par un livre ou un auteur particulier. On aurait aimé les rencontrer dans une bibliothèque, mais c’est plutôt dans une pizzeria après leur solide performance à la Scène Évolu-Son qu’ils nous ont livré leurs choix.

Pierre-David (basse, clavier): Je ne lis pas beaucoup, mais là je suis en train de lire How Music Works de l’ex-leader des Talking Heads David Byrne. Ça explique un peu comment réaliser certains types d’enregistrements, comment incorporer des éléments visuels, c’est rempli de faits historiques. Je ne sais pas si il ya un peu de cet auteur et de ce livre dans notre musique, car il s’agit d’un bouquin assez technique, mais c’est certain que ce que j’en retire pourrait éventuellement être appliqué au groupe. Y’a plein de bonnes idées là-dedans!

Jean-Christian (claviers/machines): Mon auteur préféré est Amélie Nothomb et son roman Métaphysique des tubes. C’est une auteure belge qui a passé une partie de son enfance au Japon et c’est grâce à ce livre que j’ai appris à aimer le Japon. C’est aussi un livre qui parle de sa vision de la famille durant sa plus jeune enfance. C’est un livre de découverte. Oui, il y a du Amélie Nothomb dans notre musique, car elle m’a beaucoup influencé et ça se retrouve dans le processus créatif.

Gabriel (voix, clavier): The Giver de Lois Lowry. Il s’agit d’un livre que j’ai lu à l’école quand j’étais plus jeune. Je ne lis pas autant que je devrais, mais ce livre m’a particulièrement marqué. C’est un des rares que j’ai réussi à terminer! C’est un mélange de science-fiction, mais rien de trop tiré par les cheveux. L’histoire se déroule dans une société futuriste où les individus sont contrôlés et formatés pour ne plus ressentir d’émotions, les connaissances ne sont pas partagées, mais une personne a accès à toute l’histoire de l’humanité. Cette société a éliminé la douleur et les conflits, mais aussi les émotions. Des règles fondamentales, dont la transgression est sévèrement punie, encadrent le quotidien des habitants. Là j’ai vu qu’ils ont fait un film avec ce livre et j’ai peur que ce soit très mauvais! Oui il y a un peu de The Giver dans la musique de OBATA, car on traîne tous avec nous nos influences, c’est une source d’inspiration. Le nom de notre groupe veut un peu dire ça aussi. Nos livres sont nos expériences, notre vécu, et les auteurs ce sont les gens qui font partie de ces livres, tous ceux qu’on a connu, croisé, avec qui on a partagé nos vies.

Pete (batterie): Je ne lis pas beaucoup, mais j’ai bien aimé La contrebasse de Patrick Süskind, l’auteur du Parfum. C’est à l’origine une pièce de théâtre qui raconte la relation entre un musicien et sa contrebasse. Son instrument c’est un peu comme sa compagne. Il vit avec, l’admire, parle de ses courbes et de ses formes comme celles d’une femme. C’est un petit livre d’à peine 80 pages qui se lit facilement. Je ne pense pas qu’il y ait un lien avec ce livre et la musique de OBATA car on n’a pas de contrebasse. Ceci dit, nous avons tous une relation particulière avec nos instruments respectifs et c’est là qu’on rejoint probablement le livre de Süskind.

Our Book & The Authors ont récemment mis en ligne un nouveau titre, By The Sea, ainsi que quelques remixes qui sont disponibles gratuitement pour un temps limité via le bandcamp de la formation: ourbookandtheauthors.bandcamp.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *